Nouvelles du Web

Se comptant parmi les charges qui vous incombent après avoir effectué l’acquisition d’un véhicule à deux roues, nous pouvons citer l’assurance. Si vous êtes victimes d’un accident avec votre moto, celle-ci s’occupe de vous couvrir financièrement. Trois principaux types d’assurance existent. Uniquement les personnes tierces qui aient reçu des séquelles pendant l’accident sont couvertes au cas où vous contractez une assurance tiers. Si le véhicule n’a pas beaucoup de valeur, cette assurance dont les closes incluent que le pilote et le deux roues ne sont pas couverts est suggérée.
Après, il y a l’assurance intermédiaire qui couvre le tiers et le véhicule, et à la fin l’assurance tous risques.

Texte assurance omnium produit par : assurance omnium

Non seulement car vous ne recevriez pas de couverture dans le cas d’un accident, mais également car ce n’est pas vraiment légal, c’est une chose risquée que de rouler sur une moto sans assurance.
Une période allant jusqu’à 5 ans de suspension de permis ou plus de 3000 euros d‘amende sont les risques que vous encourez sur le plan pénal si vous n’assurez pas votre moto. Concernant les modifications faites sur votre deux roues afin de renforcer les performances de celui-ci, vous devez être aussi franc que possible avec l’assureur. En plus d’encourir le risque que l’assurance ne vous couvre pas, vous encourrez également des risques sur le plan pénal.

Différents articles pour consulter : http://www.ethias.be/

Une partie de votre équipement qui est nécessaire pour conduire votre deux roues, tel que les casques, pourra recevoir une couverture chez certaines agences d’assurance. en ce qui concerne le choix de votre assurance, il est important de prendre en considération le paramètre qu’est la franchise de l’assurance.
Il est question de la somme qui est remboursée par votre assurance au cas où un accident venait à arriver. Au cas où les couts des dégâts sont inférieurs à la franchise, l’assurance n’intervient pas. Concernant la franchise relative, à compter du moment où les dits dégâts surpassent la franchise initialement spécifiée, l’assurance s’occupe de débourser pour les dégâts causés.